L’enfant de sable, Tahar Ben Jelloun

Ahmed, la fille interdite

Carles Ramírez

Un récit labyrinthique d’une cruauté intense et insoutenable qui pousse à la réflexion sur les problèmes d’identité et qui bouleverse les émotions jusqu’à la dernière page.

Tiré d’un fait réel mais traité comme un conte philosophique, L’enfant de sable est l’histoire d’une quête de soi. Un roman qui apparaît comme une œuvre énigmatique qui vous bien séduira.

À Marrakech, Zahra est la huitième fille de sa famille et pour ne pas déshonorer son nom et pour avoir un héritier mâle à tout prix, son père, Hadj Ahmed, en fera un garçon : « L’enfant à naître sera un mâle même si c’est une fille ! ». La mère se laissera convaincre et elle va accepter de devenir complice du père avec Lalla Radhia, la vieille sage-femme qui partagera le secret avec eux. Zahra deviendra donc Ahmed et sera éduquée en homme pour succéder au patriarche. Ahmed sera bénéficié de la considération et des privilèges de l’homme marocain vers le monde extérieur. Mais, comment Ahmed va-t-il grandir ? Comment se construire en homme avec un corps de femme ? Est-il possible de garder le secret pendant toute une vie ?

Ahmed deviendra un être étranger à son propre corps. Il (elle) va recevoir et profiter tout ce que, en tant que femme, il n’aurait jamais pu entrevoir, mais il va souffrir la plus grande des solitudes puisqu’elle devra garder sa féminité secrète. La situation familiale ne sera pas facile et cela aura des conséquences imprévisibles sur notre protagoniste qui descendra aux enfers des mensonges sociaux les plus obstinés.

Malgré la qualité du récit et la beauté de la langue utilisée, avec beaucoup de style, il est vrai que la lecture et le fil conducteur de cette histoire n’est pas facile à suivre. Au niveau d’étude de l’œuvre nous vous recommandons surtout de retenir les idées principales qui s’en détachent :

• Problèmes d’identité dans une société soumise aux règles religieuses. Critique de la société musulmane traditionnelle.
• Le poids de la culture : La condition de la femme (et même de l’homme) dans le monde musulman.
• La « haine » ou la « honte » sociale : La culpabilité de ne pas pouvoir être qui on veut, sous les critiques des autres.

La misogynie, un point très sensible dans la société arabo-musulmane, est traité dans ce roman où le Coran est aussi très présent. Écrit en 1985, Tahar Ben Jelloun nous présente un Maroc où le patriarcat, entendu comme une forme de vie en société qui donne l’essentiel du pouvoir aux pères, est encore très habituel. En somme, une véritable immersion dans l’atmosphère du pays d’origine de l’auteur.

À ce roman, Tahar Ben Jelloun a donné une suite, « La nuit sacrée », prix Goncourt 1987.

Éditions

[fr] L’enfant de sable Éd. Seuil / Éd. Points 1985 / 2014 180 pages
[cat] L’infant de sorra Edicions 62 1995 176 pàgines
[eng] The sand child Johns Hopkins University Press 2000 176 pages
[cast] El niño de arena Edicions 62 1987 160 páginas
[it] Creatura di sabbia Einaudi Editore 2015 192 pagine

Adaptations

Le film La Nuit sacrée de Nicolas Klotz (1993) est tiré de l’ensemble des œuvres L’Enfant de sable et de La Nuit sacrée et protagonisé par les actrices Amina Annabi, Jalila Baccar, Maite Nahyr et l’acteur espagnol Miguel Bosé :

Ressources médias

Petit reportage de 2017 dans l’émission du Télé Matin de France 2, « Un best-seller à lire ou relire » : L’enfant de sable de Tahar Ben Jelloun.

Dans le cadre de la sortie de son livre « Le terrorisme expliqué à nos enfants » en 2016, Vinciane Colson a rencontré à Paris l’écrivain, poète et peintre marocain. Après avoir expliqué le racisme à sa fille et l’islam aux enfants, il se penche dans son ouvrage didactique et pédagogique sur le terrorisme. Intéressante interview où il n’évite aucune question !

Pour avoir plus d’informations sur Tahar Ben Jelloun, l’écrivain francophone le plus traduit au monde, visitez son site officiel www.taharbenjelloun.org

Ressources littéraires

Nous vous recommandons l’étude critique de L’enfant de sable réalisé par Denise Brahimi et publié par Honoré Champion dans la collection Entre les lignes – Littératures Sud, en 2015, avec la biographie de l’auteur, l’étude détaillé de l’œuvre et aussi les thèmes et les personnages:
• Tahar Ben Jelloun et le Maroc en 1985
• Les deux sources de la culture marocaine
• Construction et déconstruction du récit
• L’énigme du Moi
• Jugements sur l’écrivain et l’œuvre

Rating: 4.6. From 5 votes.
Please wait...

Commenter ce livre

Laisser un commentaire